La fois où j’ai appris à écouter.

Quand j’étais petite, ma mère trouvait que je parlais beaucoup et que je prenais beaucoup de place, elle se disait que ça devait ben servir à quelque chose ($$$), alors elle a commencé à m’inscrire à des castings. Ça fonctionnait comme suit; on s’pointait dans un bureau très basic, genre à Ville-Saint-Laurent. Ma mère leur écrivait un chèque de 50$, pis chow bye, on n’entendait plus jamais parler d’eux. Super plan d’affaires! Mais sans joke, à quelques reprises on est tombé sur des places legit et de là, la fois où j’ai appris a écouter.

test4

C’était une audition de casting pour un truc d’enfants. J’me souviens plus vraiment, mais disons Matusalem (parce que ça aurait été insaaaane que je sois casté dans Matusalem). On était environ 10, assis en cercle à se regarder. Le coach nous lance: soyez attentif. Ne lisez pas votre texte pendant que la personne qui parle avant vous joue. Écoutez, prenez une pause pour lire votre texte et ensuite vous jouez. Pour quelqu’un qui se considère assez efficace dans la vie. Cette simple demande, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Genre gros silence awkward pendant que je lis mon texte, un mot la minute? Sounds shitty. Comme vous l’avez sûrement constaté, je n’étais pas dans Matusalem, mais cette demande de la part du coach m’est toujours restée dans la tête. Comme si la raison pour laquelle j’étais à cette audition à ce moment-là, c’était parce que j’étais dû pour apprendre quelque chose.

En 2016, on a juste hâte de passer GO, et de collecter notre 200$. On mélange souvent rapidité avec efficacité. On lit en diagonale, on Uber au lieu de prendre le métro, on crache 300 mots la minute sans trop penser à s’qu’on raconte, mais on a l’impression d’avancer alors on est satisfait.

960

L’art d’écouter, ce n’est pas donné à tout le monde, mais ça s’pratique. Le titre de mon article est un peu trompeur parce que certaines personnes qui me côtoient souvent diraient que je n’ai rien appris pantoute. La vérité c’est que je le remarque, j’y pense beaucoup et j’me pratique. C’est important d’avoir des opinions, d’avoir une voix. Mais pour avoir de bonnes conversations, pour apprendre, il faut aussi être en mesure d’écouter les autres. Des fois, on est tellement stimulé par la conversation qu’on interrompt, qu’on rate le non verbal, qu’on oublie qu’on ne parle pas tout seul. Si les conversations stimulantes n’arrivent pas souvent et que t’as toujours peur de rater ta chance, ben big, au pire, change de gang.

test44

Moi dans ma vie de tous les jours, j’ai le luxe d’avoir une voix. D’avoir des gens qui m’écoutent, des professionnels qui me demandent mon opinion. Je ne me suis pas toujours senti écouté dans la vie. Même que j’ai pris l’habitude de parler super vite, comme si j’ai peur de perdre l’attention des gens et qu’il se tanne de m’écouter. En anglais c’est pire, j’ai pris l’habitude de parler super vite pour que les gens ne remarquent pas trop quand je prononce mal des mots. Même si maintenant les choses ont changé, mon entourage a changé, c’est difficile de se défaire des mauvaises habitudes. Bref, de là pourquoi, je comprends que c’est une vraie chance, un vrai succès personnel d’être en mesure de s’exprimer tous les jours et de savoir que tes idées sont prises en compte. Ce qui est encore plus nice, c’est d’être en mesure d’offrir ce luxe aux autres. D’être la personne qui laisse la parole à l’autre. Si les gens ont envie de partager avec toi, c’est habituellement parce qu’ils donnent de l’importance à ton opinion. Même quand t’es pas du tout d’accord avec la personne, laisse la finir, c’est super difficile, mais c’est toujours la meilleure chose à faire. Plus les gens se sentent écoutés autour de toi, plus tu vas attirer les good vibes et les gens intéressants.

Stop, collaborate and listen – Vanilla Ice

test3

Bref, comme je l’ai mentionné plus tôt, je ne suis pas du tout le maître de l’écoute, mais en écrivant ce texte ça me rappelle de le faire. Ça me rappelle à quel point je suis blessed d’être entouré par des gens avec qui j’ai des conversations intéressantes, stimulantes, mais surtout des gens qui ont beaucoup à m’apprendre.

test45

web_mg_9470
Photos: Pmac Photos // Remerciement spécial à BONVILAIN pour les vêtements.

 

Related Posts

by
Co-propriétaire de l'agence numérique OVRGRND. Créative à temps plein, sportive et tannante à temps perdu.
Previous Post Next Post

Leave a Reply

65 shares